Calculer vos mensualités

Pour connaître votre capacité d'emprunt et sélectionner les biens correspondant à votre budget, vous devez commencer par déterminer les mensualités que vous êtes en capacité de rembourser chaque mois.

Simuler votre prêt sur le site LFI

Vous trouverez à la fin de chaque page qui présente un bien une rubrique “Simuler votre prêt“.

Elle vous permet de connaître instantanément la mensualité correspondant à l’achat du bien consulté. Par défaut, nous vous proposons de visualiser ces simulations pour un financement sur 20 ans avec un taux de 1,4%.

Bien entendu, vous pouvez faire varier la durée du prêt et le taux en fonction des premières propositions que votre banque vous a transmises.

Pour gagner du temps, vous pouvez enregistrer vos paramètres par défaut (durée, taux, apport personnel). Sur l’ensemble des biens consultés, vous aurez votre simulation personnalisée. A votre prochaine connexion sur notre site, il vous suffira de vous identifier. Les simulations s’adapteront à vos critères personnels.

Vous pouvez également modifier le prix du bien pour réaliser des simulations plus générales ou simuler votre offre.

 

Définissez votre capacité d’emprunt

Le montant de votre mensualité détermine la somme que vous pouvez emprunter et, par conséquent, votre budget pour l’acquisition de votre bien.

Dès le début de vos recherches, vous devez donc déterminer :

  • le montant maximum de remboursement mensuel de votre prêt : vos mensualités ne doivent pas dépasser idéalement 1/3 de vos revenus disponibles
  • votre apport personnel : même s’il est possible d’emprunter sans apport, on vous demandera souvent un apport équivalent aux frais de notaire, voire même jusqu’à 20% pour vous apporter de meilleures conditions de financement

A partir de ces éléments, vous allez déterminer à l’aide des calculateurs l’enveloppe globale nécessaire à la réalisation de votre projet. Pour préparer votre dossier de financement, vous devrez détailler l’ensemble des coûts d’acquisition pour isoler le montant disponible pour l’achat du bien (prix d’achat, frais de notaires, travaux et premières dépenses d’installation).

Avec ces trois données, votre banque est en mesure de vous proposer une solution de financement adaptée.

 

Bien choisir son financement

Vous pouvez demander des propositions de financement dans différents établissements (votre banque, une banque concurrente, un courtier, votre assurance…).

Il est important de comparer ces offres sur tous les aspects du financement :

  • les taux : pourcentage, fixe ou variable
  • le montant des mensualités hors assurances
  • le montant des mensualités assurances incluses (assurance décès-incapacité de travail obligatoire, ou les assurances facultatives comme l’assurance chômage)
  • le coût total des intérêts sur toute la durée du crédit
  • le coût total des assurances sur toute la durée du crédit
  • le coût de la garantie (hypothèque, caution…)
  • les frais de dossier

Le TAEG (taux annuel effectif global) est un bon indicateur pour les comparaisons puisqu’il comprend le taux du crédit et les frais (frais de dossier, assurances, etc.)

Les offres de crédit ne sont pas toutes présentées de la même manière. Il est donc important de faire appel à un professionnel disponible pour vous expliquer en détail son offre. Prévoyez également du temps pour les rendez-vous et l’analyse des ces offres dans les jours qui suivent la signature du compromis. Un crédit immobilier vous engage, bien souvent, pour une vingtaine d’année !

N’hésitez à demander à votre conseiller LFI de vous orienter vers un professionnel dont il connait le professionnalisme.

Vous avez un projet immobilier ?

C'est le moment de prendre contact avec l'une de nos agences.